Kim Sacks, Ph.D.
Média, Art & Design

En quelques mots

Designer, plasticien et spécialiste de l'image et des médias, je travaille actuellement à l’étude des conséquences de la Shoah sur le développement de la pensée cybernétique ainsi qu’à l’analyse des coercitions des foules face au numérique.

Maker et théoricien, j'enseigne les arts, les outils techniques et le numérique, de l'appareil photographique aux dispositifs interactifs.

J'anime des cours de design, de modélisation et d'impression 3D, et encadre les travaux d'étudiants bricoleurs ou novices du numérique, au sein de l’Atelier Médias et Laboratoire de Fabrication de l'École des Arts de la Sorbonne - Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

En recherche

Colloque - Quand l’interface nous échappe : lapsus machinae, autonomisation et défaillances - 25-26-27/11/19

Politique des interfaces : surveillance de masse et exploitation inter-applicative

En mars 2018, le scandale éclate au grand jour : la société britannique Cambridge Analytica aurait exploité la permissivité des interfaces inter-applicative offertes par Facebook afin d’automatiser le traitement de données de plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs, à l’insu de la majeure partie d’entre eux. Les enjeux du scandale se focalisent sur deux aspects : d’une part sur les interfaces techniques entre différentes applications et d’autres part, sur leurs conditions d’utilisations et la responsabilité des services impliqués.

Dans une perspective de contrôle, les interfaces inter-applicative ou API (Application Programming Interface) s’imposent comme l’unique mode de communications entre des services. Elles sont proposées unilatéralement par le fournisseur du service lui-même. En conséquence, les conditions d’utilisation de ces interfaces sont soumises à un contrôle qui échappe aux usagers – utilisateurs finaux ou autres fournisseurs de services tiers. L’enjeu de l’affaire est donc de savoir si l’exploitation provient d’un manque de transparence de l’interface ou bien d’un simple bug/défaillance, les acteurs se renvoyant ainsi la responsabilité du scandale.

__

Colloque est organisé par Pierre Cassou-Noguès, Gabriel Tremblay-Gaudette, Arnaud Regnauld, François Sebbah et Gwenola Wagon dans le cadre du projet « Mondes, interfaces et environnements à l’ère du numérique », projet soutenu par le Labex Arts-H2H

25 et 26 novembre 2019, Archives nationales, 59 Rue Guynemer, 93383 Pierrefitte-sur-Seine
27 novembre 2019, Maison de la recherche, université Paris 8, 2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

en savoir plus | artec

Journée d'étude - Sonder les dispositifs numériques - Pratiques archéologiques en Art et en Design - 25/04/19

Dispositifs temps réel et conditions inter-applicatives

A l’instar d’Artificial Killing Machine [2015] de J. Fletcher Moore et F. Piparo, de nombreuses œuvres dites temps réel s’appuient sur des API dont l’existence est assujettie à une autorité externalisée. Leurs potentielles disparitions déposséderaient l’œuvre d’un accès à la donnée. En conséquence, comment les interactions entre l’œuvre et les services tiers impliquent-elles une requalification des relations entre designers/artistes et la persistance des outils techniques ?

__

Sous la direction de Vincent Ciciliato (UJM), Julie Martin (UTJ2), Anthony Masure (UT2J),
Carole Nosella (UJM), Laboratoires CIEREC & LLA-CRÉATIS
25 avril 2019, Université Jean Monnet − Saint-Étienne
18 octobre 2019, Université Toulouse − Jean Jaurès

en savoir plus | cierec | univ-st-etienne.fr

Actualités du Bauhaus - célébration d'un centenaire

Dans le cadre de la célébration des 100 ans du Bauhaus, vous êtes invité.e.s au séminaire de recherche actualités du bauhaus - célébration d'un centenaire:

  • 14 mars / une école disputée, conversation avec Andrea Urlberger, théoricienne des arts, maître-assistante titulaire des écoles nationales supérieures d’architecture.
  • 21 mars / un cas d'histoires, conversation avec Tony Côme, histoirien de l'art, enseignant à l'école des beaux-arts de rennes.
  • 28 mars / dans le monde des grandes villes, conversation avec Philippe Simay, philosophe, maître-assistant à l’école nationale supérieure d’architecture de paris-belleville.
  • 04 avril / entre économie et politique : construire, conférence de Pierre-Damien Huyghe, philosophe.

Amphithéâtre, 17h – 19h. École des Arts de la Sorbonne, 47 rue des bergers, 75015 paris
L'équipe organisatrice sera heureuse de pouvoir vous accueillir.

Organisation scientifique / Sophie Fétro, Pierre-Damien Huyghe
Organisation séminaire / Kim Sacks, Ambre Charpier, Sophie Fétro

en savoir plus | designparis1.com

En article

La Survivance du commun et l’inscription mémorielle

Résumé

Au travers d’analyses d’œuvres d’arts et de monuments mettant en jeu l’inscription mémorielle, ce texte propose une réflexion sur les modes de l’élaboration d’une responsabilité collective, au travers de l’usage du texte. En appuyant notre réflexion sur les écrits de Hans Jonas et d’Emmanuel Lévinas, cette étude cherche à décrire en quoi certaines œuvres et/ou monuments s’illustrent par leur positionnement éthique. Et que cette éthique s’applique à la forme esthétique, mais aussi, et surtout, à ce qui reste de l’œuvre, malgré l’œuvre. Nous cherchons à mettre en lumière l’existence d’une survivance : l’usage du texte permettrait le passage de l’objet à un commun mémoriel. L’effacement de l’œuvre se ferait au profit de l’émergence d’un au-delà et un en deçà de l’être, d’une responsabilité qui mettrait à mal simultanément la liberté face à l’œuvre, l’engagement individuel, et l’image.

Abstract

This essay analyzes selected works of art and monuments, all of which rely on text as memorial inscriptions. We propose a reflection on collective responsibility, supported by Hans Jonas and Emmanuel Lévinas’s philosophy. In doing so, we seek to explain how these pieces are exceptional in light of their ethical implications. Not only do the ethics apply to the aesthetic choices of these examples, but these principals remain even after the projected disappearance of the artwork. We seek to define how essence prevails, and how the use of text is a powerful approach, allowing a radical shift between the physical realm and the common meaning. As such, essential responsibility would simultaneously challenge the concepts of freedom, individual commitment, and images.

consulter en ligne

En projet

Tentative d'épuisement de la censure

Projet en cours

Ce projet expérimente l’épuisement de Twitter au travers de la mise en avant des contenus extrêmes du service.

A l’aide d’un programme s’appuyant sur les API publiques de Twitter, l’œuvre filtre le live feed du réseau social et ne laisse voir que les contenus, textuels et imagés, qui procèdent d’une modération, et ce, avant leurs suppressions. Grace à une sélection spécifique de mot-clefs, l’algorithme ne laisse s’afficher que les posts ayant des contenus signalés comme inappropriés pour le service.

voir les projets

Notes de recherche

Petite page web sur lequel je regroupe un certain nombre de liens utiles rencontrés au cours de mes recherches.
Un espace au sein duquel je conserve les articles qui m'inspirent, les références que je croise.

Also, random multilingual things: technological, technical, artistic and theoretical work.

Accès au notes de recherche